Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Whips de l’opposition

Bien que les fonctions de whip du gouvernement et de whip de l’opposition officielle existent depuis le XIXe siècle, la liste de leurs titulaires respectifs ne peut être établie avec précision. Ces fonctions furent formellement reconnues dans la Loi modifiant la Loi de la Législature (L.Q., 1967, c.15), sanctionnée le 12 août 1967.

Whips en chef de l’opposition officielle

Liste des whips en chef de l’opposition officielle depuis 1966.

Nom Parti Mandat
M. Pierre Laporte(1) Parti libéral du Québec 1er décembre 1966 /
12 mars 1970
M. René Lavoie Union nationale 9 juin 1970 /
25 septembre 1973
M. Marcel Léger Parti québécois 22 novembre 1973 /
18 octobre 1976
M. Robert Lamontagne Parti libéral du Québec 14 décembre 1976 /
12 mars 1981
M. Michel Pagé Parti libéral du Québec 19 mai 1981 /
23 octobre 1985
M. Jacques Brassard Parti québécois 15 décembre 1985 /
26 septembre 1994
M. Georges Farrah Parti libéral du Québec 27 septembre 1994 /
28 octobre 1998
M. Jean-Marc Fournier Parti libéral du Québec 9 décembre 1998 /
12 mars 2003
M. Michel Morin Parti québécois 25 avril 2003 /
21 février 2007
M. François Bonnardel Action démocratique du Québec 4 avril 2007 /
5 novembre 2008
Mme Nicole Léger Parti québécois 16 décembre 2008 /
1er août 2012
M. Laurent Lessard Parti libéral du Québec 19 septembre 2012 /
 

Liste des whips en chef de l’opposition officielle de 1867 à 1966 (lorsque cette information est disponible).

Nom Parti Mandat
M. Laurent-David Lafontaine Parti libéral 1881
M. Armand La Vergne(2) Parti conservateur 1909-1916
M. Denis Tansey Parti conservateur 1916-1919
M. Adolphe L’Archevêque Parti conservateur 1923-1927
M. Aimé Guertin Parti conservateur 1928-1935
M. John Samuel Bourque(3) Action libérale nationale 1935-1936
M. Joseph-Ludger Filion Parti libéral 1945-1948
M. Charles-Aimé Kirkland Parti libéral 1948-1956
M. Émilien Lafrance Parti libéralc 1958-1960
M. Germain Caron Union nationale 1960-1962
M. René Lavoie Union nationale 1962-1966

Whips des autres groupes d’opposition(4)

Liste des whips(5) du deuxième et du troisième groupe d’opposition depuis 1970(6).

Nom Parti Mandat
M. Fabien Roy Ralliement créditiste 9 juin 1970 /
21 mars 1972
M. Aurèle Audet Ralliement créditiste novembre 1972 /
avril 1973
M. Antoine Drolet Ralliement créditiste février 1973 /
25 septembre 1973
M. Marcel Léger Parti québécois 9 juin 1970 /
25 septembre 1973
M. Fernand Grenier Union nationale 22 décembre 1976 /
7 janvier 1980
M. Bertrand Goulet Union nationale 21 janvier 1980 /
12 mars 1981
M. Stéphane Bédard Parti québécois 4 avril 2007 /
22 octobre 2008
Mme Nicole Léger Parti québécois 22 octobre 2008 /
5 novembre 2008
M. Daniel Ratthé Coalition avenir Québec 11 septembre 2012 /
21 mai 2013
M. François Bonnardel Coalition avenir Québec 22 mai 2013 /
 

Notes:

  1. Pierre Laporte cumula les fonctions de leader parlementaire et de whip en chef de l’opposition officielle de 1966 à 1970. ()
  2. Élu sous la bannière de la Ligne nationaliste canadienne lors des élections générales de 1908 et de 1912, Armand La Vergne fut néanmoins whip du Parti conservateur durant son mandat à l’Assemblée législative. ()
  3. Le Parti conservateur et l’Action libérale nationale formèrent un groupe parlementaire commun durant la 19e législature. ()
  4. Depuis la 29e législature (1970-1973), les partis, autres que le gouvernement et l’opposition officielle, qui ont été reconnus comme «parti reconnu» ou «groupe parlementaire» sont:
    • 29e législature (1970-1973): Ralliement créditiste et Parti québécois;
    • 30e législature (1973-1976): Ralliement créditiste et Union nationale;
    • 31e législature (1976-1981): Union nationale;
    • 38e législature (2007-2008): Parti québécois;
    • 39e législature (2008-2012): Action démocratique du Québec;
    • 40e législature (2012-____): Coalition avenir Québec.

    ()

  5. Il n’y a pas d’adjoint associé au whip d’un autre groupe d’opposition. Par conséquent, il ne peut être whip «en chef». ()
  6. Le concept de «parti reconnu» ou de «groupe parlementaire» a fait son apparition en droit parlementaire québécois dans la Loi modifiant la Loi de la législature (L.Q., 1970, c.5), sanctionnée le 17 juillet 1970. Bien que d’autres partis que ceux formant le gouvernement et l’opposition officielle aient été présents en Chambre de temps à autre depuis 1867, ceux-ci n’ont jamais bénéficié d’un statut particulier avant l’adoption de cette loi. ()

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.