[Google]

Catégories

Liens

Le point sur les candidatures: semaine du 16 mai 2012

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 27 (21,6%(4)) 0 0
Parti québécois 63 (50,4%) 7 0
Coalition avenir Québec 58 (46,4%) S.O. S.O.
Québec solidaire 66 (52,8%) 4 4
Option nationale 13 (10,4%) N.D. N.D.
Parti vert du Québec 2 (1,6%) N.D. N.D.
40e élection générale - Investitures des principaux partis politiques - progression

40e élection générale - Investitures des principaux partis politiques - progression

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()
  4. Pourcentage de circonscriptions électorales où un candidat a été officiellement nommé. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 9 mai 2012

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 24 (19,2%(4)) 0 0
Parti québécois 60 (48,0%) 7 1
Coalition avenir Québec 45 (36,0%) S.O. S.O.
Québec solidaire 66 (52,8%) 4 3
Option nationale 7 (5,6%) N.D. N.D.
Parti vert du Québec 1 (0,8%) N.D. N.D.
40e élection générale - Investitures des principaux partis politiques - progression

40e élection générale - Investitures des principaux partis politiques - progression

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()
  4. Pourcentage de circonscriptions électorales où un candidat a été officiellement nommé. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 30 avril 2012

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 22 (17,7%(4)) 0 1
Parti québécois 53 (42,4%) 6 4
Coalition avenir Québec 45 (36,0%) S.O. S.O.
Québec solidaire 64 (51,2%) 4 4
Option nationale 5 (4,0%) N.D. N.D.
Parti vert du Québec 1 (0,8%) N.D. N.D.
40e élection générale - Investitures des principaux partis politiques - progression

40e élection générale - Investitures des principaux partis politiques - progression

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()
  4. Pourcentage de circonscriptions électorales où un candidat a été officiellement nommé. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 23 avril 2012

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 17 (13,6%(4)) 0 2
Parti québécois 49 (39,2%) 6 3
Coalition avenir Québec 40 (32,0%) S.O. S.O.
Québec solidaire 60 (48,0%) 4 4
Option nationale 4 (3,2%) N.D. N.D.
Parti vert du Québec 1 (0,8%) N.D. N.D.

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()
  4. Pourcentage de circonscriptions électorales où un candidat a été officiellement nommé. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 16 avril 2012

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 16 (12,8%(4)) 0 2
Parti québécois 49 (39,2%) 6 1
Coalition avenir Québec 32 (25,6%) S.O. S.O.
Québec solidaire 56 (44,8%) 4 5

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()
  4. Pourcentage de circonscriptions électorales où un candidat a été officiellement nommé. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 9 avril 2012

Voici où en sont les principaux partis politiques dans leur processus de sélection des candidats en date du 9 avril 2012:

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 10 (8,0%(4)) 0 1
Parti québécois 36 (28,8%) 5 6
Coalition avenir Québec 18 (14,4%) S.O. S.O.
Québec solidaire 55 (44,0%) 4 4

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()
  4. Pourcentage de circonscriptions électorales où un candidat a été officiellement nommé. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 19 mars 2012

En date du 18 mars 2012, le portrait est le suivant:

Parti Candidats officiels(1) Investitures contestées(2) Investitures à venir(3)
Parti libéral du Québec 6 0 N.D.
Parti québécois 18 1 9
Coalition avenir Québec 8 S.O. S.O.
Québec solidaire 50 4 8

À voir également:

Notes:

  1. Nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti. ()
  2. Nombre d’assemblées d’investiture où il y avait 2 candidats en lice ou plus. ()
  3. Nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. ()

Le point sur les candidatures: semaine du 12 mars 2012

Nous débutons aujourd’hui une chronique (à peu près) hebdomadaire sur le processus de sélection des candidats des principaux partis politiques en vue de la prochaine élection générale. Sur la base des nouvelles dans les médias (principalement des médias locaux et régionaux) et des sorties de presse des diverses instances des principaux partis politiques (communiqués, sites web, médias sociaux, etc.), nous ferons périodiquement un bilan de l’état d’avancement du processus de sélection des candidats.

Pour cette semaine, le portrait ressemble à ceci:

Parti Candidats officiels (au 11 mars incl.) Investitures à venir (d’ici au 11 avril incl.)
Parti libéral du Québec 6 N.D.
Parti québécois 11 11
Coalition avenir Québec 7 S.O.
Québec solidaire 33 22
  • Le nombre de candidats officiels correspond nombre de candidats officiels nommés conformément au processus de sélection du parti c’est-à-dire, dans la plupart des cas, en assemblée d’investiture. Le cas de la Coalition avenir Québec est un peu particulier puisque les dirigeants du parti ont indiqué d’entrée de jeu qu’il n’y aurait aucune assemblée d’investiture en vue de la prochaine élection générale, les candidats étant tous nommés par le chef du parti, M. François Legault. Par conséquent, seront comptés comme candidats officiels de la CAQ ceux qui auront été annoncés par les instances officielles du parti.
  • Le nombre d’investitures à venir correspond au nombre d’assemblées d’investiture convoquées et publicisées pour les 30 prochains jours. Nous insistons sur le mot «publicisées» car les partis n’ont pas des politiques uniformes de divulgation de l’information. D’un côté du spectre, le PLQ a eu tendance jusqu’à présent à ne pas publiciser d’avance la date de ses assemblées d’investiture tandis que d’un autre côté, QS a tendance à publiciser davantage ce genre d’information(1). Par conséquent, le nombre d’assemblées d’investiture que nous recensons ici est vraisemblablement inférieur au nombre réel d’assemblées convoquées.

Par ailleurs, vous pouvez nous suivre sur Twitter (@QuebecPolitique) pour avoir une revue de presse (relativement) à jour des nouvelles et rumeurs parues dans les médias (Untel songe à se présenter pour le Parti X; Telautre ne veut plus être candidat du Parti Y, Chose affrontera Machin à l’investiture du Parti Z, etc.). Ces informations sont également reprises dans nos listes de candidats. Nous sommes en mode rattrapage à cet égard, mais nous prévoyons compléter une mise à jour de l’ensemble des 125 circonscriptions le week-end prochain (pour l’instant, les comtés de A à M sont à jour). Enfin, nous avons un calendrier des assemblées d’investiture qui, lui, est à jour à la lumière de l’information qui est rendue publique par les différents partis.

Notes:

  1. Avis aux adeptes des théories du complot: inutile d’invoquer un soi-disant agenda caché pour dénoncer une quelconque «partisanerie» dans notre couverture des assemblées d’investiture. Si certains partis sont sur/sous-représentés par rapport à d’autres, c’est uniquement en raison de leur propension (ou de leur absence d’intérêt) à diffuser l’information sur leur processus de sélection des candidats. ()

3 nouvelles candidatures pour Québec solidaire

Plusieurs candidatures ont été annoncées aujourd’hui dans l’entourage de Québec solidaire en vue des assemblées d’investiture qui doivent avoir lieu au cours des prochaines semaines dans les Laurentides et dans Lanaudière.

  • Berthier: Mme Louise Beaudry, travailleuse communautaire maintenant à la retraite, sera candidate à l’assemblée d’investiture de Québec solidaire dans Berthier, laquelle aura lieu le 30 septembre prochain. Il semble qu’elle sera la seule candidate en lice (source: L’Action).
  • Prévost: Vincent Lemay-Thivierge, chanteur du groupe Les Belvédères et frère de l’autre, sera candidat à l’assemblée d’investiture dans Prévost qui doit avoir lieu le 1er novembre prochain. Il semble que Lise Boivin, candidate défaite (QS) lors de l’élection générale de 2008 dans Prévost, soit également intéressée à la candidature dans cette circonscription. Toutefois, il est également possible qu’elle présente sa candidature dans Bertrand en vue de la prochaine élection générale (source: L’Écho du nord).

Poursuivez la lecture de «3 nouvelles candidatures pour Québec solidaire»→

Patricia Chartier, candidate de QS dans Bonaventure

La Presse canadienne rapporte ce soir l’identité de la candidate de Québec solidaire à l’occasion de la prochaine élection partielle dans la circonscription de Bonaventure. Il s’agirait de Mme Patricia Chartier, qui est actuellement attachée politique du député fédéral de Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, Philip Toone (NPD). Il semble que la principale intéressée aurait confirmé elle-même la nouvelle aux journalistes de la Presse canadienne. Toutefois, il n’y a pas mention de cette candidature, ni d’une quelconque assemblée d’investiture, sur le site Web de Québec solidaire au moment d’écrire ces lignes.

Ce ne serait pas la première fois que Mme Chartier porterait les couleurs de Québec solidaire dans Bonaventure. Candidate lors de l’élection générale de 2008, elle avait alors obtenu 3,20% des bulletins valides, terminant au 4e rang sur 4 candidats.

Poursuivez la lecture de «Patricia Chartier, candidate de QS dans Bonaventure»→

2 aspirants candidats dans Bonaventure

24 heures après la démission de Nathalie Normandeau (LIB) comme députée de Bonaventure, les rumeurs commencent déjà à courir sur l’identité des possibles candidats lors de l’élection partielle qui doit avoir lieu d’ici au printemps prochain dans cette circonscription. Ainsi, selon L’Écho de la Baie, le nom de Steeve Leblanc, «actuel directeur de cabinet du ministre des Transports Sam Hamad» (c’est-à-dire avant le remaniement ministériel de cet après-midi) et ex-président de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec, circule comme aspirant candidat libéral dans Bonaventure. Du côté du Parti québécois (toujours selon L’Écho de la Baie), la candidature de l’ex-député fédéral de Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine (2000-2011), Raynald Blais (BQ), serait envisagée.

Poursuivez la lecture de «2 aspirants candidats dans Bonaventure»→

Investiture du PQ dans Jean-Lesage: 7 décembre 2010

Deux ans presque jour pour jour depuis la dernière élection générale, les principaux partis politiques commencent déjà à nommer leurs candidats en vue de la 40e élection générale. Le Soleil a annoncé il y a quelques jours que Pierre Châteauvert, ex-directeur général du Parti québécois, sera candidat à l’assemblée d’investiture du PQ dans Jean-Lesage qui aura lieu le 7 décembre prochain. M. Châteauvert sera vraisemblablement le seul candidat en lice. Il s’agira, à notre connaissance, de la toute première candidature officielle en vue de la prochaine élection générale qui doit avoir lieu au plus tard fin janvier ou début février 2014(1).

Notre section spéciale sur la 40e élection générale n’est pas encore prête, mais on garde ces infos (et les autres que nous recueillerons entre-temps) dans nos archives d’ici à ce qu’elle soit prête pour publication.

Poursuivez la lecture de «Investiture du PQ dans Jean-Lesage: 7 décembre 2010»→
Notes:

  1. Ne soyez pas surpris! La présente législature doit être dissoute par le lieutenant-gouverneur au plus tard 5 ans après le retour des brefs d’élection (ce qui survient environ 2 semaines après le scrutin proprement dit, qui a eu lieu le 8 décembre 2008), soit vers la fin décembre 2013. Ajoutez de 33 à 39 jours de campagne électorale, tel que prévu à la Loi électorale, et on se retrouve potentiellement avec un scrutin en février 2014. ()

France Dionne, candidate du PLQ dans Kamouraska-Témiscouata

L’ex-députée de Kamouraska-Témiscouata (1985-1997), France Dionne (LIB), est passée du statut de candidate potentielle qui refusait de présenter sa candidature à candidate (presque) officielle du Parti libéral du Québec lors de la prochaine élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata.

Tout ça en moins d’une semaine.

L’annonce officielle aurait lieu jeudi prochain, selon CIMT-TV.

Retour sur la candidature libérale dans Kamouraska-Témiscouata

La station CIMT-TV de Rivière-du-Loup, affiliée au réseau TVA, brossait la semaine dernière un tableau des discussions entourant le choix du prochain candidat du Parti libéral du Québec en vue de l’élection partielle qui doit avoir lieu dans Kamouraska-Témiscouata d’ici au printemps prochain. Ainsi, selon TVA (et selon LePlacoteux.com qui consacrait un article là-dessus précédemment), 3 candidates seraient présentement «en réflexion» quand à la possibilité de se présenter sous la bannière du Parti libéral du Québec:

  • Mme Josiane Bérubé, attachée politique de la ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Nathalie Normandeau (LIB).
  • Mme France Dionne, ex-députée de Kamouraska-Témiscouata (LIB) (1985-1997) (selon la journaliste Stéphanie Gendron de CIEL-FM Rivière-du-Loup. À CIMT-TV, on la compte parmi les candidats potentiels qui se seraient retirés de la course.)
  • Mme Émilie Nadeau, avocate.
  • Mme Béatrice Pelletier, ex-attachée politique de l’ex-député de Kamouraska-Témiscouata, Claude Béchard (LIB).

Par ailleurs, un certain nombre de candidats potentiels auraient déjà indiqué qu’ils ne seraient pas de la course en vue de la prochaine élection partielle. Parmi les noms qui ont circulé, mentionnons:

  • M. Serge Fortin, préfet de la MRC de Témiscouata.
  • M. Simon Laboissonnière, conseiller municipal à la Ville de Saint-Pascal.
  • M. Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska.

André Simard, candidat du PQ dans Kamouraska-Témiscouata

Le Parti québécois a annoncé aujourd’hui la tenue d’une assemblée d’investiture dans Kamouraska-Témiscouata en vue de l’élection partielle qui doit y avoir lieu d’ici avril 2011. Or, plus tard en soirée, on apprenait via Radio-Canada que M. André Simard, ex-directeur général de l’Institut de technologie agroalimentaire maintenant à la retraite, sera candidat «à l’élection partielle», ce qui laisse croire qu’il sera seul candidat à l’investiture.

M. Simard est le premier candidat déclaré à cette élection partielle.

Élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata – Le Parti Québécois tiendra son assemblée d’investiture le 13 novembre

QUÉBEC, le 30 sept. /CNW Telbec/ – En vue de l’élection partielle qui doit se tenir dans la circonscription de Kamouraska-Témiscouata, le conseil exécutif national du Parti Québécois annonce la tenue de l’assemblée d’investiture qui désignera le candidat ou la candidate du parti. Cette assemblée se déroulera à 14 h 30 le 13 novembre prochain au Complexe municipal de Saint-Alexandre de Kamouraska.

AIDE-MÉMOIRE

DATE : Le 13 novembre 2010

LIEU : Complexe municipal de Saint-Alexandre
Salle Univers
629, Route 289
Saint-Alexandre de Kamouraska

HEURE : 14 h 30

Source : Parti Québécois

Renseignements : Manuel Dionne
Parti Québécois
514 207-8303

Marie Josèphe Pigeon, candidate de QS dans Saint-Laurent

Québec solidaire a dévoilé vendredi dernier l’identité de sa candidate lors de l’élection partielle qui aura lieu dans la circonscription électorale de Saint-Laurent le 13 septembre prochain. Mme Marie Josèphe Pigeon, agente de développement social et communautaire auprès des personnes issues de l’immigration, portera à nouveau les couleurs de QS lors d’un scrutin, elle qui fut candidate défaite (QS) lors de lors de l’élection partielle de mai 2008 dans Pointe-aux-Trembles ainsi que lors de l’élection générale de 2008 dans la même circonscription. Mme Pigeon obtint son meilleur résultat lors de l’élection générale de décembre 2008, obtenant alors 2,94% des bulletins valides.

Élection partielle dans Saint-Laurent 2010: notre section spéciale

Philippe Leclerc, candidat du PQ dans Saint-Laurent

C’est via le compte Twitter du député Nicolas Girard (PQ) que nous avons appris la candidature de M. Philippe Leclerc à l’investiture du Parti québécois dans la circonscription de Saint-Laurent à l’occasion de l’élection partielle du 13 septembre prochain. Fondateur de la firme de communications Productions Nagorik, M. Leclerc est également secrétaire général de l’organisme «Intellectuels pour la souveraineté».

L’assemblée d’investiture aura lieu demain (le 18 août). Il semble que M. Leclerc soit le seul candidat en lice pour le moment.

Élection partielle dans Saint-Laurent: notre section spéciale

José Fiorilo, candidat adéquiste dans Saint-Laurent

En cette journée de déclenchement de campagne électorale dans Saint-Laurent, l’Action démocratique du Québec a dévoilé l’identité de son candidat à l’occasion de l’élection partielle qui aura lieu le 13 septembre prochain. Selon l’hebdo Nouvelles Saint-Laurent, il s’agit de M. José Fiorilo, candidat défait (ADQ) lors des élections générales de 2007 et de 2008 dans Saint-Laurent. Il a terminé au 3e rang dans la circonscription lors de ces 2 scrutins.

Élection partielle dans Saint-Laurent 2010: notre section spéciale

Dupuis quitte; Fournier revient

C’est maintenant officiel: le député de Saint-Laurent et ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis (LIB), a annoncé son retrait de la vie politique tandis qu’il a été confirmé que son ex-collègue, Jean-Marc Fournier (LIB), sera candidat libéral lors de l’élection partielle qui doit avoir lieu, en principe, d’ici au 14 mars 2011. M. Fournier a été député de Châteauguay entre 1994 et 2008. Il fut également ministre entre 2003 et 2008.

La date de l’élection partielle qui doit avoir lieu dans Saint-Laurent n’a pas été confirmée. En attendant, notre section spéciale sur l’élection partielle dans Saint-Laurent est en ligne.

Un 2e candidat indépendant dans Vachon

Nous avons appris à peu près en même temps que tout le monde, soit lors de la fin officielle de la période de mise en candidature, qu’il y aura un 2e candidat indépendant lors de l’élection partielle du 5 juillet prochain dans Vachon. Il s’agit de M. Denis Durand, sur lequel nous possédons peu d’information jusqu’à présent, et Google non plus, semble-t-il. Par contre, notre base de données nous indique que M. Durand a été candidat défait (BP/VRT) dans Vachon lors des 3 dernières élections générales. En 2003, il portait les couleurs du Bloc pot tandis qu’en 2007 et 2008, il était candidat sous la bannière du Parti vert du Québec. Il a obtenu son meilleur score en 2007 avec 3,95% des bulletins valides.